Week-end en amoureux : comment préparer nos chers petits à cette courte séparation?

Crédit photo : Priscilla Du Preez

Vous le savez certainement si vous êtes parents, nous adorons tous nos enfants et passer du temps avec eux, mais nous avons aussi besoin de temps pour nous et pour notre couple. Avoir un enfant est une source de joie extraordinaire mais demande aussi une grande énergie au quotidien. Pour retrouver cette énergie, rien de tel que de partir quelques jours en amoureux. Le mois de Mai est toujours l’occasion idéale pour en profiter! Quel que soit l’âge des enfants il est important de les préparer à cette séparation et de ne pas disparaître tout d’un coup sans explication.

ON VA SE SÉPARER QUELQUES JOURS : ON EN PARLE

Il est important de parler de votre absence momentanée, même si votre enfant est tout petit. Lorsque ma fille ainée était encore bébé, je devais régulièrement partir quelques jours en déplacement pour mon travail. Mon mari prenait le relais, et ma mère nous épaulait beaucoup.

Les premières fois, je ne prenais pas la peine d’expliquer à ma fille que je serais absente pendant quelques jours. Je me disais qu’elle ne comprendrait pas, et puis que de toute façon elle trouverait un visage connu le lendemain matin et qu’il n’était donc pas nécessaire que je lui en parle. J’ai remarqué que toutes les nuits où j’avais un déplacement prévu pour le lendemain matin, elle se réveillait plusieurs fois dans la nuit, elle avait un sommeil très agité, et du coup moi aussi!

J’ai pris le parti au bout de quelques temps de lui expliquer à chaque fois que j’allais partir pour quelle raison je devais m’absenter, dans combien de temps j’allais revenir, et qui allait s’occuper d’elle. Au début je me trouvais un peu ridicule de me lancer dans ce genre d’explication auprès d’un bébé qui ne pouvait pas me répondre ou me poser des questions, mais j’ai constaté que dés la première fois où j’ai agi de cette manière, ma fille a passé une très bonne nuit. Vous n’êtes pas obligé de me croire mais c’est la stricte vérité! J’en ai été la première étonnée. Dés lors à chaque fois que je suis partie sans mes enfants, je leur ai toujours expliqué où je me rendais, pour quelle raison, et surtout dans combien de temps je serais de retour et qui s’occuperaient d’eux.

Pour un tout petit, inutile de rentrer dans des explications détaillées : vous partez quelques jours avec Papa, vous rentrez dans x dodos, pendant ce temps il a de la chance parce qu’il va aller se faire chouchouter chez Papy et Mamy, ou chez son parrain, ou chez ses cousins, … Plus les enfants sont grands et plus vous pouvez rentrer dans les détails expliquer pourquoi vous ne partez pas avec eux (moi je leur explique toujours qu’elles sont contentes de passer du temps entre enfants avec leurs copines et que les adultes sont pareils : ils ont besoin de passer du temps entre eux), combien de temps vous serez absents, …

ON DONNE LE MAXIMUM D’INFORMATIONS SUR CE QU’ILS VONT FAIRE PENDANT NOTRE ABSENCE

Il est important aussi qu’ils sachent qui va s’occuper d’eux pendant cette période : des amis, de la famille, … Ainsi ils peuvent se projeter à l’avance et s’y préparer. Les enfants sont comme nous : ils n’aiment pas l’inconnu, donc si vous leur donner des informations sur ce qui va se passer pour eux durant votre absence, ils seront tout de suite rassurés. Quand mes filles restent chez mes parents, ma mère me dit toujours quelques projets qu’elle a en tête : les emmener au cinéma, leur faire tester une nouvelle recette de gâteau qu’elle a trouvé, …

ON N’ABANDONNE PAS LES BONNES HABITUDES

N’oubliez pas surtout pour les plus petits de respecter leur rituel : ai-je besoin de vous dire que s’il y a une chose à ne pas oublier c’est le doudou? Si votre enfant a un livre fétiche par exemple, proposez lui de l’emporter pour le faire découvrir à la personne qui va le garder. Pensez à glisser dans sa valise quelques objets qui font partie de son décor, de son quotidien.

ON POSITIVE

N’hésitez pas à présenter à votre enfant ce court séjour sans vous comme une opportunité pour lui. Si vous lui montrer que c’est quelque chose qu’il subit il ne pourra en être que malheureux, alors que si vous lui présenter cette parenthèse comme une belle opportunité pour partager du temps avec son parrain, ses grands-parents, … il ne pourra que s’en réjouir et passer lui aussi un bon moment. Donc on évite de montrer à son enfant qu’il va vous manquer, que vous allez être triste sans lui!

PRÉPAREZ VOTRE ENFANT EN VOUS PRÉPARANT VOUS AUSSI

Votre enfant sera bien préparer  à cette courte séparation que si vous aussi vous l’êtes, car bien souvent c’est là que réside le problème : dans les séparations ce sont les parents qui en souffrent le plus! Alors pensez à vous préparer à cette séparation vous aussi, ces quelques jours vous permettront de retrouver une belle énergie et c’est votre enfant qui en bénéficiera!

Voilà, maintenant les enfants sont prêts, les valises aussi, alors passez un bon week-end!

Et vous quelles sont vos astuces pour bien gérer la séparation?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *