Quelques idées de sorties à faire pendant les prochaines vacances.

Les vacances d’automne arrivent bientôt ! J’aime profiter de cette période de l’année, un peu « entre-deux » pour faire des activités « d’intérieur ». Et pour mieux profiter des vacances, j’aime planifier à l’avance afin de ne plus avoir à réfléchir pendant les vacances justement. 

La première chose que je fais, c’est diviser les jours de vacances en 2 catégories :  

  • Les jours où je planifie une activité, 
  • Les jours où je ne prévois rien. 

Pourquoi ? D’abord parce que ce sont les vacances justement, et pour moi il est important d’avoir des moments où les enfants ont du temps libre, voire du temps pour s’ennuyer ; ensuite parce que cela permet de caler tous les imprévus (et il y a toujours des imprévus…). 

 

Ensuite je fais un peu le tour des expositions autour de chez moi. J’ai la chance d’habiter près de Paris, mais aussi de Saint Germain en Laye et Versailles : je suis gâtée car rien que dans ces 3 villes, le choix en terme d’expositions et de musées est énorme ! 

Je vous recommande d’aller voir les expositions organisées au musée en herbe à Paris. C’est un tout petit musée, idéal pour les enfants. Les expositions et leurs visites sont très ludiques. La prochaine commence la semaine prochaine.

La fondation Vuitton organise aussi de belles expositions à destination des plus jeunes.
En ce moment, vous pouvez profiter d’une exposition sur la célèbre designer Charlotte Perriand. A l’occasion de cette exposition, vous pourrez participer aux Ateliers pour enfant. 

Pensez aussi à la maison de la culture du Japon : pendant les prochaines vacances sont organisés des stages pour dessiner des mangas : le rêve pour pas mal d’adolescents non ? 

 Enfin, si vos enfants aiment les musées, le Grand Palais ouvre le 9 Octobre prochain une exposition sur Toulouse Lautrec. Il y aura surement beaucoup de monde, le mieux sera de réserver vos places, et pourquoi pas un atelier spécial enfant pour lui permettre de vraiment apprécié le travail de cet artiste.

Du 23 au 29 Octobre se tient à la Porte de Versailles à Paris Kidexpo : LE salon pour tout savoir sur les nouveaux jouets et loisirs créatifs, mais aussi et surtout pour profiter des animations pédagogiques. 

Si vous n’avez pas envie de sortir, du tout, vous pouvez aussi en profiter pour préparer Halloween comme il se doit en travaillant sur les costumes de fantômes, ou de sorcières, sur la décoration de la maison pour cette terrible nuit, et préparer des gâteaux pour accueillir vos amis si vous organisez une fête pour ce jour là!
Mais ça, on en reparlera plus tard.

Et vous qu’avez-vous prévu de faire lors des prochaines vacances?

 

Vive la rentrée!

Photo by Mike Fox on Unsplash

Ca y est, nous arrivons dans la dernière ligne droite des vacances, … Certains d’entre vous sont encore sur la plage, ou en randonnées, mais la plupart sont déjà rentrés, ont repris le travail, et commencent le compte à rebours avant la rentrée scolaire…

J-7 aujourd’hui… Si vous avez trouvé (comme moi) que le mois de juin est épuisant, c’est que vous avez oublié (comme moi) que le mois de septembre est encore pire… courses de rentrée, chasse aux cahier 48 pages grands carreaux avec protège cahier à rabats bleu indigo, lever à 5h du matin le samedi pour arriver dans les premiers pour être sûr d’avoir une place au cours de judo, joyeuses soirées à recouvrir les livres, remplissage des documents administratifs pour l’école, … Ca y est vous y êtes ??? Sans compter qu’au travail aussi : vos collègues ont préféré vous attendre pour boucler certains gros dossiers…
Pour aborder cette période en toute sérénité, je suis sure que vous vous y êtes préparé : vous vous êtes probablement avancé avant ou pendant les vacances, vous avez fait le plein de vitamines et de sommeil, vous êtes rentré de vacances quelques jours avant de reprendre le travail ; vous êtes devenu adepte de la méditation, … bref nous avons chacun un truc pour anticiper cette rentrée et la vivre au mieux.

Et nos enfants dans tout ça ? Sans entamer ici un débat sur la durée des vacances scolaires d’été, je pense quand même qu’elles sont beaucoup trop longues : 2 mois sans contrainte, sans horaire, … le retour à la réalité va être brutal si on ne les aide pas à s’y préparer.
Je partage avec vous quelques trucs que j’ai mis en place, et qui marche pour moi, mais c’est à vous de voir ce qui va fonctionner le mieux avec vos propres enfants !

On avance petit à petit l’heure du coucher et l’heure du lever

Mes enfants se couchent tard, trop tard pendant les vacances, mais je les laisse faire car j’ai toujours pensé que cela faisait partie des vacances, de ne pas avoir de contraintes d’horaires (dans la limite du raisonnable bien sûr !). Par conséquent, ils se lèvent aussi plus tard. Une semaine avant la rentrée, j’avance chaque jour l’heure du coucher, et du lever, de 15 min. Ainsi, au bout de quelques jours on est revenu à nos horaires du quotidien. Le coucher la veille de la rentrée est ainsi moins douloureux, et le réveil aussi !!

On passe à des vacances plus studieuses

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Une semaine avant la rentrée, j’instaure un moment de lecture aux enfants : je recommence à limiter le temps passé devant les écrans (je relâche un peu cette pression pendant les vacances) et je les encourage à lire le plus possible.
Pendant les vacances, je ne pousse pas les enfants à réviser : quand j’étais moi-même enfant j’avais horreur de ça, et surtout je trouvais que les exercices proposés dans les cahiers de vacances étaient complètement en décalage par rapport à ce que j’apprenais à l’école. Et puis pour moi, les vacances doivent être un temps de pause dans l’année, une vraie respiration. En revanche, à la fin des vacances, je les encourage à replonger un peu dans leur programme de l’année écoulée : attention pas de vraie révision organisée avec des interrogations, mais je leur demande simplement de faire le tri dans leur affaires scolaires de l’année précédentes : trier et ranger leurs cahiers, leurs classeur. Vous verrez qu’en général, ils y passent beaucoup de temps, ils prennent le temps de feuilleter leur travail, de s’y attarder, de vraiment se replonger dans cette année écoulée. Pour ma dernière fille qui rentre en CE2, qui est en plein milieu de l’apprentissage des tables de multiplication, je lui fait réviser ses tables sous forme de jeu : sous forme de quizz familial par exemple : elle adore voir qu’elle en sait autant que les autres !
Quand ils étaient plus petits, je leur lisais un livre sur la rentrée (surtout avant l’entrée en maternelle, et en CP). Je vous recommande celui-ci et celui-là, usés jusqu’à la trame chez nous !

On fait les courses de rentrée juste avant la rentrée

Acheter de nouvelles fournitures scolaires fait partie des petits plaisirs de la rentrée, il n’y en a pas beaucoup alors ne nous en privons pas !!
Lorsque les enfants ont trié leurs cahiers, je leur demande aussi de faire le tri dans leurs fournitures scolaires : ils gardent tout ce qui fonctionne encore (je n’achète pas une nouvelle gomme tous les ans), ils gardent pour la maison ce qui ne marche plus très bien (en général les feutres ne durent pas plus d’une année), et ils font le point sur ce qui doit être racheté. De cette manière, nous passons moins de temps en magasin et ils savent exactement où elles en sont dans leur matériel.
Une fois rentrés à la maison, ils peuvent « marquer » à leur nom toutes leurs nouvelles petites affaires.
Je suis sure que vous connaissez le site a-qui-s.fr qui vend des étiquettes autocollantes et thermocollantes hyper jolies et hyper pratiques !

On se fait beau pour la rentrée !

Ça aussi cela fait partie des plaisirs de la rentrée : s’acheter une jolie tenue pour le jour J, une jolie trousse, un beau cartable, …
Vous trouverez ici notre sélection pour la rentrée !

On reprend contact avec les copains et les copines

Photo by Julie Johnson on Unsplash

C’est LE plaisir principal de la rentrée : retrouver ses ami(e)s ! Alors avant le jour J, je profite de toutes les occasions pour renouer les liens avec les copains et les copines. Si je le peux, j’organise un goûter, ou une sortie.
La rentrée, c’est un retour à la vie normale, au quotidien mais c’est aussi un renouveau, l’occasion de mettre en place de nouvelles routines et ça j’adore !
Elle comporte bien sûr son lot de contraintes, mais si on l’aborde avec bonne humeur, elle peut offrir de très bons moments !
Belle rentrée à toutes et à tous !

Voyager avec bébé

Photo by Priscilla Du Preez on Unsplash

Bientôt les vacances! Si vous venez d’être parent, ce sont peut-être vos premières vacances avec bébé : elles auront donc un goût particulier!
On appréhende souvent de partir avec un tout petit, mais il suffit en fait de bien anticiper le voyage et le séjour afin de ne rien oublier, et ensuite vous n’aurez plus qu’à profiter!

Le voyage

Si vous voyager en voiture, vous pouvez essayer dans la mesure du possible de privilégier la route de nuit : vous aurez moins de monde, vous éviterez la chaleur, et bébé dormira sans voir le temps passé!
Si ce n’est pas possible pensez à prendre de l’eau, un brumisateur pour rafraichir bébé (et vous aussi). Prévoyez les repas nécessaires pour toute la durée du voyage. Dans mon cas, je prévoyais toujours un repas de plus… si jamais il y avait un problème sur la route, cela me faisait une source de stress en moins!
N’oubliez pas les couches et les lingettes pour nettoyer bébé, ainsi qu’une tenue de rechange en cas de petit accident ;))
C’est le moment de vous équiper de petits jeux qui peuvent s’accrocher au siège auto… cela peut servir!

Si vous voyager en train, les choses à ne pas oublier sont à peu près les mêmes, mais encore plus importantes car vous ne pourrez pas profiter des aires d’autoroutes…

Si vous voyager en avion, pensez à prendre un biberon d’eau ou une tétine pour que votre bébé n’aie pas mal aux oreilles au moment du décollage et de l’atterrissage… Au moment de la réservation, renseignez vous sur les conditions pour avoir accès à un berceau. Si vous faîtes un voyage moyen courrier cela n’est pas utile, mais en revanche si vous faites un voyage long courrier, c’est indispensable pour que bébé et vous passiez un bon vol!
En général, vous pouvez garder la poussette jusqu’à l’entrée dans l’avion, mais ce n’est pas toujours le cas : là aussi renseignez vous avant afin de pouvoir prévoir éventuellement un porte bébé ou une écharpe de portage.

Le séjour

Prenez des renseignements sur l’endroit où vous vous rendez pour voir si vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour bébé ; les couches, le lait auquel il est habitué, les petits pots, …
Pensez à la crème solaire, le chapeau, les lunettes de soleil…

En cas de petits bobos ou de petit souci de santé, je vous recommande de ne pas faire l’impasse sur le carnet de santé, il ne prend pas beaucoup de place dans la valise, et il peut être très utile!

A chaque voyage que j’ai fait avec mes filles lorsqu’elles étaient petites, j’ai toujours emporté leur gigoteuse. Même si c’est un peu encombrant, cela permettait de reconstituer un cocon qu’elles connaissait bien et ainsi de les sécuriser même dans un nouvel environnement.

Voici quelques produits Cazamarmaille à glisser dans votre valise :

Cazamarmaille-protege-carnet-sante-bigbobo-jaune-et-herissons-fermeLe protège carnet de santé Bigbobo

Le petit béguin Walnut grove

Les langes Messenger

Le sac Fidèle

 

Organiser une baby shower

Photo by Sofiya Levchenko on Unsplash

On en entend parler de temps en temps, on en voit parfois dans les séries américaines que nous suivons, mais il est vrai que ce type de fête n’est pas encore vraiment rentrée dans nos habitudes. En quoi consiste une « Baby Shower » exactement?

Aux Etats Unis, mais aussi dans beaucoup d’autres pays, la Baby Shower est une tradition incontournable pour fêter prochaine d’un bébé. Elle consiste à « doucher » la maman avec une pluie de cadeaux pour le futur bébé. Je dis la maman, car c’est une fête qui réunit les femmes, et éventuellement les enfants, mais les hommes ne sont pas prévus dans cet événement. Outre, cette « douche de cadeaux » où l’on reconnait bien là le sens du consumérisme américain, il s’agit aussi de se retrouver pour échanger entre femmes autour de l’arrivée de bébé, de partager des astuces, de donner des conseils, des bons plans, … On peut aussi prévoir des jeux pour rendre ce moment très festif.

Je n’ai pas organisé de « Baby Shower » à la naissance de mes filles, parce que je n’aimais pas le côté « cadeau obligatoire » qu’implique cette fête, de la même manière que je n’ai pas fait de liste de naissance. En revanche, j’aurais beaucoup aimé réunir autour de moi des amies pour former un cocon rassurant avant le chamboulement que représente l’arrivée d’un enfant dans une vie. En cela, je trouve que la Baby Shower est une très bonne idée, dans la même lignée que les enterrements de vie de jeune fille, qui marquent un passage d’un style de vie à un autre. En ce qui concerne les cadeaux, j’ai évolué dans ma réflexion, puisque les amis vont forcément vouloir vous offrir un cadeau, je me dis que finalement la Baby Shower est une façon de leur faciliter la vie.

Voici quelques penses-bêtes si vous souhaitez organiser une Baby Shower pour vous ou pour l’une de vos proches.

Le mieux est effectivement de déléguer l’organisation à une amie ou une parente… Lorsque vous êtes enceinte, et encore plus dans le 3è trimestre, la fatigue se fait sentir, et je ne suis pas sure que vous ayez l’énergie pour organiser une petite fête, et puis rien n’est plus agréable que de se laisser porter et cocooner par des proches!!
Mettez vous d’accord sur l’organisation générale.

Où et quand?

La date de la fête : en général, on organise la « Baby Shower » entre le 7è et le 8è mois de grossesse. Privilégier un après midi, ou le début de la soirée : en général les soirées sont plutôt courtes pour les femmes enceintes ;))

Le lieu de la fête je vous suggère d’organiser la Baby Shower chez l’une des amies ou parente de la future maman… Ne lui laissez pas la corvée du ménage et du rangement après la fête… Si ce n’est pas possible chez l’une d’entre vous, vous pouvez privatiser une salle dans un restaurant ou un café, ou même organiser cela dans un parc à la belle saison!

Tout commence par une belle décoration
Comme souvent… C’est la décoration qui va donner son âme à la fête et qui fera que les invités se sentiront dans l’ambiance.

Vous pourrez trouver tout ce qu’il vous faut sur un des sites suivants :

Holly party : vous y trouverez plein de vaisselle à thème pour une jolie fête autour du thème de bébé.

My Little day : Là encore, vous trouverez toute la vaisselle nécessaire pour une fête réussie, mais aussi de la décoration pour la salle, des couronnes de fleurs pour orner les têtes des invitées… Des ballons, ….

Sweet party day : Idéal si vous n’avez pas beaucoup de temps : Sweet party day vous a préparé des kits selon différents thèmes. Vous choisissez un thème, et dans chaque kit vous trouverez l’essentiel de ce qu’il vous faut pour la fête : assiette, pailles, déco, … Vous n’avez plus qu’à remplir les quantités choisies pour chaque article du kit, et voilà c’est terminé!

Thema deco :  gràce à ce site, la création de gâteaux personnalisés n’aura pour seule limite que votre imagination! Vous pouvez y trouver de quoi confectionner un magnifique bar à bonbons, ou le traditionnel gâteau de couches… incontournable des incontournables d’une Baby shower!

Pensez à des jeux pour animer ce moment

Certains jeux sont des classiques, comme par exemple tenter de trouver la dimension du tour de ventre de la maman (chacune découpe un ruban et la gagnante est celle dont la taille de ruban se rapproche le plus du tour de ventre de la maman). Vous pouvez aussi lancer des paris sur le sexe du bébé ou son prénom…
Vous trouverez des kits de jeu ici et ici

Pensez à partager vos conseils et votre vécu!

Pour moi le plus important dans ce moment, c’est vraiment le partage : n’hésitez pas à donner à la future maman vos « trucs » pour que l’arrivée de bébé se passe au mieux!
Pourquoi ne pas préparer un livre d’or afin de consigner tous vos conseils?

Et vous avez-vous déjà assisté à une « Baby Shower »? Comment était-ce? N’hésitez pas à partager dans vos commentaires!

Organiser une soirée pyjama

En cette fin d’année scolaire, les anniversaires se multiplient, et les petites fêtes, les occasions de se retrouver aussi : on a tous envie et les enfants aussi de se retrouver, de profiter des longues soirées d’été, et de profiter de nos amis avant la séparation des vacances!

Tout commence par un bon thème… comme pour un anniversaire, je trouve plus simple de m’organiser autour d’un thème, vous verrez, les idées sont ensuite beaucoup plus facile à trouver et à mettre en place.

Une fois que vous avez choisi votre thème, bien sûr avec la collaboration active de votre enfant, il vous faut préparer une invitation, réfléchir à ce que vous allez servir à cette petite tribu qui va vous envahir pour la soirée, prévoir des jeux ou des activités, et aussi préparer un joli décor.

Je vous ai préparé aujourd’hui quelques tableaux Pinterest pour vous aider à relever ce défi!

Voici quelques idées d’invitations :

 

Pour le décor, vous pouvez vous inspirer de ces épingles :


N’oubliez pas de prévoir de quoi manger :

Et bien sûr quelques jeux!

Ramener les enfants au calme

En cette fin d’année scolaire, et avec tous des Ponts du mois de Mai, les enfants ont tendance à être bien énervés… Si on ajoute les sorties qui se multiplient, les soirées où le soleil se couche bien plus tard qu’avant, l’excitation est à son comble en fin de journée. Pourtant l’année scolaire n’est pas terminée, et je trouve qu’il est difficile de retrouver de l’énergie et de la motivation dans cette période de « pré-vacances ». Pour y arriver, je vous livre ici quelques idées que j’ai testées.

L’année dernière j’ai acheté le livre « Calme et attentif comme une grenouille » de Eline Snel. Je l’ai acheté sans vraiment y croire, je suis toujours assez sceptique sur ce genre de livre. Mais voilà, j’en avais beaucoup entendu parlé (en bien) et je voulais voir par moi même ce qu’il en était. J’ai acheté le livre ET le CD, et je vous recommande de faire de même si vous voulez en profiter pleinement.

J’ai commencé à faire de petites sessions le soir avec mes filles en essayant d’imposer un horaire de pratique pour que tout cela s’inscrive dans le rituel du soir, vous vous souvenez hein? Le rituel, je vous en ai parlé il y a peu de temps! Et puis au bout de quelques jours, elles se sont prises au jeu et ont demandé elles-mêmes à mettre le CD, elles en ressentaient le besoin. Ma fille de 10 ans m’a dit que vraiment, elle se sentait apaisée du stress de la journée d’école. Même ma fille de 7 ans a réclamé à plusieurs reprises de faire une petite session « parce qu’elle avait du mal à se calmer ».

L’avantage, selon moi, ce sont vraiment les sessions très courtes qui permettent de faire une petite séance de méditation tous les jours, sans que cela prenne trop de temps.

Si vos enfants ont du mal à rester en place, vous pouvez leur faire essayer le yoga. Discipline très en vogue parce que très efficace pour le physique ET pour le mental. Je vous recommande « Le yoga des touts petits » que mes filles avaient adoré pratiquer (elles sont un peu grandes maintenant pour ce livre). Le yoga cela marche aussi pour les adultes : je m’y suis mise cette année, et n’étant pas du tout sportive j’étais loin d’être convaincue, mais force est de constater que je me sens légère comme une plume lorsque je sors du cours, mes tendinites ont disparue ainsi que mon mal de dos… Malheureusement je n’y vais qu’une fois par semaine, et je pense que les bienfaits seraient décuplés si j’arrivais à y aller 2 à 3 fois par semaine.

Et vous comment gérer vous cette excitation de fin d’année?

Comment endormir votre enfant sans histoire ou presque

Tous les matins, je me bats pour réveiller mes filles… c’est tous les jours la même chose : il faut revenir les voir plusieurs fois pour être sûr qu’elles sont bien réveillées et opérationnelles, bon je ne peux pas le leur reprocher puisque je rencontre le même problème… En revanche, il y a des années que j’ai pu résoudre le problème du coucher après, là aussi, avoir beaucoup tatônner et essayer diverses techniques. Je vous délivre ici mon vécu, et ne considérez pas que je pense avoir trouvé une solution universelle : chaque enfant est différent, il faut donc trouver avec lui la bonne technique qui lui est propre en fonction de son caractère (et du vôtre), et surtout en fonction de son âge. Mais là je pense que si vous avez réussi à établir un rituel pour votre enfant lorsqu’il était bébé cela sera moins dur par la suite.

SUIVEZ LA MÊME ROUTINE AUTANT QUE POSSIBLE

Voilà bien le mot clé pour moi : rituel ou routine si vous préférez : routine est un peu pompeux à mon goût. Les enfants aiment la routine : cela les sécurise et les rassure. Si tous les soirs, vous enchaîner avec lui les mêmes actions : jeux, bain, dîner, lecture d’une histoire, berceuse, coucher, … vous verrez que votre enfant intégrera parfaitement que l’enchainement de tous ces petits rituels va l’amener doucement à l’heure de dormir et il se sentira en parfaite sécurité.

PRENEZ VOTRE TEMPS POUR LE COUCHER

Je me suis rendue compte que les soirs où j’expédiais un peu le coucher de ma petite dernière, c’était toujours le soir où elle se relevait plusieurs fois : pour boire, pour faire pipi, pour avoir un bisou,… nos chers enfants ont une imagination sans borne dans ces cas là. Finalement, avec l’expérience j’ai constaté que même les soirs où j’étais plus pressée il était préférable que je consacre tout de même le temps nécessaire au fameux petit rituel du coucher sous peine d’être « sanctionnée » plus tard ;))

PRIVILEGIEZ DES ACTIVITÉS SANS ECRAN

Il m’est arrivé (shame on me…) certains soirs de laisser les enfants jouer sur la tablette ou regarder un dessin animé juste avant d’aller dormir, et là encore, c’est un très mauvais calcul. Arrêter la tablette ou la télé est toujours un calvaire : on finit par se fâcher pour que les enfants aillent au lit, on s’énerve, les enfants sont frustrés, nous aussi : finalement la tablette et la télé, c’est comme les chips il ne vaut mieux pas commencer ;))

SE COUCHER AVEC UNE HISTOIRE POUR S’ENDORMIR SANS HISTOIRE!

Photo by Iana Dmytrenko on Unsplash

Le mieux est vraiment de partager un moment avec son enfant en lui lisant une histoire. Attention de choisir une histoire bien adaptée à son âge : les libraires sauront bien vous conseiller sur les titres à privilégier. Pour les tous petits, vous pouvez opter pour des imagiers. Avec le temps, c’est votre enfant lui même qui ira choisir son livre tout seul. Attention, préparez vous à lire souvent la même histoire, les petits adorent les répétitions!
Avant de vous installer pour la lecture, n’oubliez pas de réunir le doudou, la tétine afin qu’il n’y ait pas « d’échappatoire » quand le livre est terminé!

Photo by Picsea on Unsplash

Vous pouvez aussi opter pour un coucher en musique avec nos coussins musicaux!

Et vous quels sont vos secrets pour coucher tranquillement vos enfants?

 

La Réunion : voyage en famille Part 1

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu que nous sommes partis en famille à la Réunion pendant les vacances de Février. Un voyage au soleil en plein hiver, mais aussi et principalement un véritable pèlerinage familial puisque nous avons vécu pendant plusieurs années dans cette belle île au milieu de l’Océan Indien.

 

Revenir tous ensemble à bas nous tenait à coeur car notre fille aînée a fait ses premières années d’école là bas, notre 2è fille est née à la Réunion, et notre 3è fille n’avait pas la chance de connaître. Donc cette année fut la bonne, nous avons décidé d’y retourner, mais seulement en vacances.

COMMENT Y ALLER?

Départ donc le vendredi 16 février par le vol de nuit. La Réunion est desservie par plusieurs vols quotidiens au départ de Paris. Je vous recommande le vol de nuit qui permet de ne pas perdre de temps en trajet : on dîne à bord, on regarde un film, on dort et après un petit déjeuner on arrive sur place en milieu de matinée. Le décalage horaire est très minime : 3h de plus là bas en hiver et 2h de plus en été (la Réunion est restée à l’abri des changements d’heure…).  Si vous souhaitez vous y rendre, vous aurez le choix entre plusieurs compagnies :

Air France : classique… sans surprise. Service correct, les avions sont propres, les repas corrects, même si on n’a plus aucun choix dans le menu (finie l’époque du « poulet ou poisson? »). Vous pouvez réserver à l’avance un menu particulier (vegan, enfant, …) mais attention : il y a un supplément….! Pas pour le menu enfant, mais en ce qui nous concerne, sur les 2 menus enfant que j’avais commandés un seul était prévu… Mystère de l’informatique dira t-on… Le programme de films et autres jeux est très correct également. En revanche, j’ai été vraiment choquée de voir que lorsque j’ai voulu réserver les sièges dans l’avion, j’ai dû régler un supplément de 20€ par siège et par trajet… Pour 5 personnes, cela fait donc un supplément de 200€, ce qui n’est pas rien! Or, lorsque l’on voyage à 5 avec des enfants il est préférable, voir indispensable de réserver les sièges à l’avance si l’on veut être placés côte à côte!
Air Austral : voilà 10 ans que je n’ai pas pris cette compagnie donc je ne me prononcerai pas sur le déroulement des vols aujourd’hui. En revanche, en ce qui concerne le prix des billets, il est à peu près équivalent à celui d’Air France et à l’époque, le service à bord également.

Vous pouvez aussi choisir Corsair, Air Mauritius (en faisant une escale à l’île Maurice), et aussi Frenchbee et XL Airways : les 2 dernières arrivées qui sont des compagnies low cost et dont la politique commerciale agressive a permis de baisser le niveau de prix des billets.

L’HEBERGEMENT

Vous aurez l’embarras du choix, même depuis notre départ, l’offre d’hébergement à la Réunion a explosé! Vous trouverez de nombreux hôtels, des locations de vacances, des gîtes, … tout est envisageable en fonction du type de voyage que vous souhaitez faire! Je vais vous parler ici des lieux où nous avons séjourné mais sachez qu’il en existe une multitude d’autres!

Boucan Canot :

Cette station balnéaire se situe à 30km de Saint Denis sur la côte Ouest. Il y a 10 ans, c’était une ville assez chic prise d’assaut par les touristes, en général les hôtels étaient complets des semaines à l’avance… Depuis, la crises requin étant passée par là, l’endroit est beaucoup plus calme…! Les hôtels sont plus accessibles, mais nous avions opté pour un AirBnb, plus pratique pour une famille de 5. Un petit appartement très bien situé à 5min à pied de la mer et qui devrait très bientôt bénéficier d’un accès à une grande piscine. Pour moi la formule « location de vacances » est parfaite lorsque l’on voyage avec des enfants : on a beaucoup plus de liberté, d’espace, et bien souvent c’est moins cher!

Saint Leu :

En descendant un peu plus bas sur la côte ouest, nous avons passé une semaine à l’hôtel Iloha que nous connaissions déjà pour y avoir passer des week-ends. C’est un complexe hôtelier de taille moyenne, perché au dessus de la baie de Saint Leu. On y a une vue magnifique sur l’Océan Indien (sensationnel le matin au petit déjeuner…) et l’hôtel est vraiment niché au creux de la verdure. Les chambres sont réparties dans de petits bungalows qui respectent l’architecture locale. 2 piscines sont à la disposition des clients ainsi qu’un SPA. Bref comme notre petite dernière l’a dit « l’Iloha c’est vraiment le paradis! ».
Nous avons opté pour un bungalow familial qui peut accueillir jusqu’à 6 personnes. Au rez de chaussée, vous trouverez 2 chambres, 2 salles d’eau, une petite cuisine équipée, et à l’étage une mezzanine avec 2 lits simples. Vraiment idéal pour nous!

Cilaos :

Si vous allez à la Réunion, vous aurez certainement envie de faire un petit peu de randonnée pour profiter des paysages magnifiques qu’offre l’île. Cilaos est un cirque mais aussi une petite ville située dans le cirque dont elle porte le nom. Vous y trouverez de nombreux gîtes et quelques hôtels dont le Tsilaosa où nous avons passé une nuit. Le personnel était d’une très grande gentillesse, et la décoration très soignée bien que pas très moderne. Je vous le recommande donc si vous souhaitez un peu plus de confort que dans un gîte.

Saint Pierre :

Tout au sud de l’île, Saint Pierre est une ville plutôt animée et beaucoup plus vivante que Saint Denis. Vous pouvez d’ailleurs y atterrir, la ville a un aéroport également. Nous avons choisi de résider dans un Airbnb que je vous recommande chaudement : c’est une petite maison à 15min  à pied du centre ville, avec une piscine, un SPA, une très belle décoration, un sauna (très apprécié par mon mari et les filles, malgré la chaleur extérieure). Bref un petit bijou!

LES REPAS

On mange très bien à la Réunion! Vous aurez le choix entre une multitude de plats créoles (attention à préciser si vous n’aimez pas la nourriture épicée, car c’est souvent très fort! En général, l’assiette est composée d’une viande ou d’un poisson/fruit de mer en sauce avec du riz (incontournable à la Réunion) et des grains : c’est à dire des légumes secs : lentilles, pois du cap, … Vous pourrez aussi déguster de délicieux tartares de thon rouge … Bon ça y est j’ai faim ;))
Bien sûr en dessert, c’est le moment de vous régaler d’ananas Victoria (une fois que vous connaîtrez vous ne pourrez plus manger d’autres sortes d’ananas), de mangues, de fruits de la passion, et de découvrir d’autres fruits moins connus mais tout aussi délicieux : les longanis, les pitayas, …


Pour avoir un bon aperçu de ce que vous pourrez manger, le mieux est de vous rendre sur les marchés : je vous recommande le Petit Marché à Saint Denis ouvert tous les jours sauf le dimanche après-midi, le marché forain de Saint Paul les vendredis et samedi matin, le marché de Saint Pierre en bord de mer tous les samedis matin. Vous pourrez aussi y découvrir de l’artisanat, mais attention la plupart de ce que vous trouverez vient directement de Madagascar et non de la Réunion!   

Partons en week-end avec une valise bien rangée!

Photo by Thomas Martinsen on Unsplash

Lorsque nous sommes partis en famille à la Réunion il y a quelques mois, je m’étais promis de n’emporter que le SSTTRIIIIICTE nécessaire… En préparant la valise, pardon, les valises, je me suis aperçue qu’avec les nouvelles restrictions imposées par les compagnies aériennes en terme de bagages, il est difficile d’emporter tout ce que l’on souhaite sans exploser les compteurs… J’ai donc bien réfléchi à la meilleure façon d’organiser mon bagage et je vous livre ici non pas une leçon, mais les questions que je me suis posées et les réponses que j’ai trouvées.

UNE VALISE TRÈS CALIBRÉE

Pour info, les compagnies aériennes imposent un seul bagage en soute par passager pesant maximum 23kg (32kg si vous avez la chance de voyager en classe affaires). Vous avez donc intérêt à choisir un sac de voyage ou une valise la plus légère possible pour maximiser la contenance de la valise. Par ailleurs, la hauteur+la largeur+la profondeur doit être de maximum 158cm.
Vous avez également droit à un bagage à main dont les dimensions doivent être 55 x 35 x 25 cm maximum, poches, roues et poignées comprises

QU’EST CE QU’ON EMPORTE?

A chaque départ en vacances ou week-end, c’est la même question et finalement on emporte toujours la même chose! Pour ma part, j’ai préparé des listes sur un tableur, une feuille par membre de la famille. J’ai rédigé une liste pour les vacances au ski, une liste pour les vacances d’été, une pour les week-ends dans la maison de famille, … Avant chaque départ, il me suffit de reprendre la liste adéquate, l’imprimer et commencer ma check-liste! Dernièrement, j’ai même confié la liste qui les concernait à chacune de mes filles, et elles ont elles mêmes rempli leur valise!

On se charge souvent beaucoup trop, parce que l’on a envie d’emporter toute sa garde robe, oui, toutes les petites robes sur lesquelles on a craqué pendant les dernières soldes ;)) Je vous recommande de simplifier au maximum : penser à la place libérée dans votre valise et à tous les souvenirs que vous pourrez rapporter!!

COMMENT RANGER LA VALISE?

Le mieux est de compartimenter. Ainsi, si vous partez en voyage itinérant, vous pourrez accéder facilement à vos affaires sans avoir à repenser tous les jours le rangement de la valise et la refaire!
Placez à plat au fond les pantalons, jupes, robes. Faites une pile avec les T-shirts/tops et une autre avec les pulls/gilet, placez une des deux piles sur la partie supérieure de la valise, et la 2è pile en vis à vis sur la partie inférieure. Placez à côté d’une des piles, les chaussures et à côté de l’autre pile la trousse de toilette et la pochette contenant vos sous-vêtements.

Voilà! Vous pouvez partir tranquille et profiter de vos vacances!

Photo by Lauren Kay on Unsplash

Un bon repas au resto avec les enfants, oui c’est possible!

Crédit Photo Annie Spratt

Lorsque l’on a des enfants on vous dit souvent « fini les restos, finis les petits cinés improvisés! »

Pour le ciné, c’est vrai, je n’ai pas encore trouvé la parade, si ce n’est la baby-sitter ou la jeune fille au pair, mais ça je vous en parlerai une autre fois, en revanche pour le resto, je ne suis pas d’accord : on peut toujours aller au resto… plus à 2 mais en famille, c’est un autre concept mais c’est bien aussi.

C’est un autre concept, dans le sens où il vaut mieux éviter les petits restaurants intimistes à l’ambiance feutrée! Mieux vaut aussi éviter les restos avec les jeunes enfants le soir… en général la fatigue aidant, ils sont très vite ingérables (allez dites moi que ce ne sont pas seulement les miens??!).

Nous, nous avons opté pour les brunchs. En famille, c’est vraiment l’idéal. En général, ils sont proposés sous forme de buffet : chacun peut manger ce qu’il veut, à son rythme, et les enfants sont déjà largement occupés à étudier en détail le buffet pendant que vous vous détendez avec votre moitié ou vos amis.

Et puis aujourd’hui, bon nombre de restaurants proposent ,en plus du brunch, des animations pour les enfants, et ça, c’est vraiment le TOP! Vous pouvez profiter tranquillement de ce moment de détente pendant que vos enfants, eux aussi, profitent d’une autre manière! Nous avions l’habitude d’aller de temps en temps au restaurant Just’in en haut de l’hôtel Pullman dans le quartier Montparnasse à Paris. Malheureusement, il est fermé en ce moment pour quelques mois, travaux de rénovation obligent… pour la bonne cause donc, mais c’est bien dommage!

Nous avons donc dû nous mettre en quête d’un nouveau lieu aussi convivial et il y a quelques semaines nous sommes allés au Chalet du Lac dans le Bois de Vincennes.

Le cadre est assez sympa puisqu’il est en pleine verdure, j’imagine que lorsque le temps le permet, ce qui n’était pas le cas lorsque nous y sommes allés, il est possible de déjeuner dehors.
Le buffet est très correct en terme de choix et de qualité. On a le choix entre 2 formules : le buffet avec une coupe de Champagne (40€), et le buffet simple (35€). Il y a également un tarif pour les enfants, même s’ils ont accès à la même chose que les adultes (19€).

La salle est trèèèèssss grande, ce qui permet aux enfants de pouvoir jouer tranquillement : ils ont de l’espace. Une table de ping-pong est à disposition, ainsi que quelques jeux ou matériel de coloriage. En revanche nous n’avons jamais vu l’animatrice qui était sensée prendre en charge nos enfants…

Crédit photo Carissa Gan

 

Bilan mitigé donc, car les enfants se sont un peu ennuyés semble t-il.

Le week-end dernier je voulais essayer le brunch de la Ferme de Gally à Saint Cyr l’école. Il y a longtemps que je voudrais y aller mais à chaque fois que je tente ma chance, il est malheureusement complet. La semaine dernière, ils ne prenaient même pas la peine de répondre au téléphone. Je pense que mon envie d’y aller va vite me passer… Si vous avez eu plus de chance que moi, dîtes le moi en commentaire : j’aimerais avoir votre avis!

Et vous, où aimez vous aller manger avec vos enfants?